JTM

Tout le Mantois, toute l'info !

Accueil » Actualité » Festival » Une Neige noire teintée de blues
 
Festival
Une Neige noire teintée de blues PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 07 Novembre 2012 18:33
 

Christine Pouquet, Philipe Gouin et Dominique Magloire

« Ce projet est né d’une rencontre, d’un désir commun. » Entre Christine Pouquet, auteur et metteur en scène, et Dominique Magloire, chanteuse et comédienne révélée par l’émission télévisée à succès The Voice qui tient le rôle principal, créer un spectacle autour de Billie Holiday est vite devenu une évidence. Après 2 ans de travail, cette création est programmée dans le cadre du festival Blues sur Seine qui débute ce vendredi 9 novembre.

Un voyage poétique

« Billie est une grande artiste. Elle a eu une vie tellement cabossée, riche culturellement et humainement que son écho dramaturgique aurait pu suffire, analyse Christine Pouquet qui connaît bien le Mantois pour avoir fait partie de la troupe d’Ahmed Madani. J’en ai toutefois fait une adaptation très libre. Ce n’est ni une pièce de théâtre, ni une comédie musicale… Plutôt un conte de fée qui renvoie à l’enfance. »

Le public à partir de 8 ans est invité à un voyage poétique, musical et chorégraphique en suivant le parcours d’une petite fille de 13 ans, abandonnée sur le quai d’une gare avec pour seul passeport un écriteau autour du cou avec son nom et sa destination, New York.

Première le 10 novembre

Cette création sera jouée pour la 1re fois en public ce samedi 10 novembre à Aubergenville. Elle est produite par Blues sur Seine, La Nacelle et la compagnie Maroulotte avec le soutien de la Camy, de l’Enm et du Cac Brassens. D’autres représentations à Mantes-la-Jolie (auditorium de l’école de musique de Mantes en Yvelines) ou à Achères (Sax) sont également programmées dans le cadre de Blues sur Seine avant une tournée nationale.

Réservations : 01 30 92 35 38
www.blues-sur-seine.com

 

À voir et à écouter

Billie Holiday est également l’invitée d’une exposition présentée à l’hospice Saint-Charles. Des photographies, des extraits vidéos et sonores de celle qui est considérée comme la plus grande chanteuse de jazz et de blues de tous les temps sont à voir et à écouter. La rétrospective n’élude pas le destin bouleversant de la Lady day, confrontée à la drogue, au racisme...
Jusqu’au 11 novembre au 30 rue Nationale à Rosny-sur-Seine. Entrée libre tous les jours de 14h à 18h.

 

Une femme de défis

Jtm : Comment est né ce projet ?
Dominique Magloire : Je connais Christine Pouquet depuis de nombreuses années et nous avons toujours eu envie de travailler ensemble. Le choix qui s’est porté sur Billie Holiday coulait de source. J’avais envie de ce personnage fort artistiquement, dramatiquement et humainement.

Jtm : Pourquoi ?
D. M. : Depuis que j’ai 14 ans, j’écoute ses chansons. C’est vraiment mon univers. J’aurais adoré vivre dans les années 50 ! Et puis la vie de Billie a été marquée par le sexisme et le racisme, cela réveille des choses en moi…

Jtm : Ce rôle vous permet aussi de jouer la comédie. Vous sentez-vous à l’aise dans ce registre ?
D. M. : C’est vrai qu’à la base je suis chanteuse d’opéra. J’ai été formée au conservatoire de Paris. J’ai déjà participé à des comédies musicales comme Les années twist, Cléopâtre… C’est la 1re fois que je me lance dans du jeu d’acteur aussi fin mais j’adore les défis. Je n’avais d’ailleurs jamais chanté de jazz avant. La musique d’époque réinterprétée par le trio Michel Pastor est exceptionnelle.

Jtm : À part Neige noire qui va ensuite connaître une tournée nationale, quelle est votre actualité ?
D. M. : Il y a encore quelques concerts avec la troupe de l’émission The Voice où j’ai été demi-finaliste. Je prépare surtout 3 albums : un de reprises avec l’orchestre Coll et ses 30 musiciens ; un de composition avec des airs d’opéra qui comprendra un duo avec Amaury Vassili ; enfin, un de jazz avec Michel Pastor.

Jtm : Votre nouvelle notoriété vous a-t-elle ouvert des portes ?
D. M. : C’est un accélérateur. La chaîne Ab1 vient même de me confier la présentation d’une émission qui s’intitule Flashmob, la surprise de ma vie. Encore un nouveau challenge !

 
JTM-info

Le Mantois en continu

  • Rien pour le moment

Hebdoscope

 

        

 

La fin du JTM

Compte-tenu de la fusion de la Camy avec 5 autres communautés voisines le 1er janvier, le Jtm qui dépend de l’agglomération de Mantes en Yvelines cesse sa parution. La rédaction tient à remercier ses lecteurs pour leur fidélité ainsi que tous ceux qui lui ont fait confiance au cours de ces 10 années d’existence soit 470 numéros.

L'évènement

Les aéromodélistes cherchent un site

Lire la suite...

Vu

La 1re promotion d’ingénieurs spécialisés en génie industriel formés sur le site mantevillois de Supii Mecavenir a été saluée, comme les autres diplômés, lors d’une cérémonie tenue le 9 décembre à Neuilly-sur-Seine. La Camy, partenaire de cette école, était représentée par Daniel Maurey, vice-président en charge de l’enseignement et de la formation.

Notez-le

L’Association pour le rayonnement culturel des orgues du Mantois (Arcom) se réunira en assemblée générale le 8 janvier, à 20h, à l’Enm (12 bd Calmette à Mantes-la-Jolie). René Conan, son actuel président, ne briguera pas un nouveau mandat.

Le chiffre

360. C’est le nombre de faits délictueux repérés de janvier à octobre 2015 grâce au Centre de surveillance urbaine qui exploite les images de vidéo-protection à Mantes-la-Jolie. Le dispositif géré par la police municipale qui a été agrandi et modernisé est de plus en plus utilisé pour les enquêtes. 83 demandes d’extraction et de relecture d’images ont été formulées au cours des 10 premiers mois de l’année contre 81 sur l’ensemble de 2014 et 39 en 2013.

Sur le web

Les Compagnons du devoir proposent des journées portes ouvertes sur l’ensemble de leurs sites, dont celui d’Épône, du 22 au 24 janvier. Collégiens, lycéens et étudiants y sont attendus pour découvrir les formations proposées dans 6 filières professionnelles : industrie et métallurgie, métiers du vivant, métiers du goût, aménagement et finition, bâtiment et matériaux souples. Chaque année, ces établissements accueillent 10 000 apprentis. compagnons-du-devoir.com

Reçu

La marche nocturne Paris – Versailles – Mantes, dont l’organisation a un temps été menacée en raison de l’état d’urgence, est finalement bel et bien maintenue. Les inscriptions sont déjà ouvertes pour la 81e édition qui a lieu dans la nuit du 30 au 31 janvier. 4 distances sont proposées dont les 54 km à partir de Versailles, les autres départs s’effectuant depuis Beynes, Maule et Jumeauville. Infos et inscriptions : paris-mantes.fr

En bref

 

  

 

Une crèche municipalisée

Les P’tits lapins ont vu le jour il y a 5 ans, rue des Garennes, à Mantes-la-Jolie. Gérée par l’association Grandir et apprendre, il s’agit de la 1re crèche Espoir banlieues proposant un mode de garde pour les enfants issus de parents en insertion sociale et professionnelle. Dotée de 28 places pour les moins de 6 ans, la structure multi-accueil est soutenue depuis ses débuts par la ville. Faute de recettes suffisantes, la crèche devient municipale en 2015.

Lire la suite...

L'essor des Yvelines

Pour connaître l’évolution de la population en 2012 et 2013, rendez-vous sur le site de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Les estimations provisoires régionales et départementales sont disponibles depuis le 14 janvier.

Lire la suite...

Dans votre ville

 

       

 

Mantes-la-Jolie

Création théâtrale

La compagnie La Galerie présente Vivipares - Posthumes. Dans cette création en 2 parties, 5 comédiennes incarnent des personnages réels ou inventés pour raconter une brève histoire de l’humanité. Une rencontre avec la troupe est organisée à l’issue de la 1re représentation.

Jeudi 14 et vendredi 15 janvier à 20h30
Au Collectif 12, 174 boulevard du maréchal Juin
Tarifs : 10 € / 5 € / 3 € (réduction carte culture applicable le vendredi)
Infos et réservations : 01 30 33 22 65 ou collectif12.org

Buchelay

Les Jeunes recrutent

Le Groupe jeunes théâtre intercommunal encadré par les professionnels du Théâtre des oiseaux a repris ses activités. La troupe peut toujours accueillir de nouveaux talents entre 13 et 17 ans résidant dans l’une des communes de l’agglomération. Un spectacle est créé par les participants, selon leurs envies et leurs préoccupations. Il est ensuite présenté dans plusieurs salles du territoire. Déjà 4 créations originales ont été imaginées et jouées sur une douzaine de plateaux dans les Yvelines. Les séances se déroulent le lundi de 18h15 à 20h30 au centre des arts et loisirs.

Infos et inscriptions : 01 30 94 51 64 ou theatredesoiseaux@wanadoo.fr

Drocourt

Ateliers d'art

Artiste peintre en décors du patrimoine, techniques ancestrales et contemporaines, diplômée de l’École d’art mural de Versailles et de l’École Jean-Sablé, Patricia Prévot avait il y a quelques mois ouvert un atelier à Drocourt. À partir du mois de janvier, l’artiste va encadrer de nouveaux ateliers peinture à Oinville-sur-Montcient, accessibles aux élèves de tous âges et de tous niveaux.

Plus d’infos : 06 27 23 09 31 ou patriciaprevot.com

Mantes-la-Ville

Abonnez-vous à Jacques Brel

Daniel Guichard ouvre la saison le 3 octobreCette année encore, la salle Jacques-Brel affiche une programmation éclectique : le chanteur Daniel Guichard, les humoristes Issa Doumbia et Stéphane Rousseau, les pièces de théâtre Georges et Georges, Un fil à la patte, le groupe Celtic legends…
Si les réservations ne pourront se faire qu’à partir de septembre, les abonnements sont d’ores-et-déjà possibles, à des tarifs préférentiels. Pour bénéficier de ce privilège, il faut réserver au moins 4 spectacles dont 1 labellisé « scène découverte ». Les bulletins, téléchargeables sur le site internet de la ville, peuvent être déposés à la salle jusqu’au 10 juillet puis à compter du 31 août. Ils peuvent également être envoyés par voie postale.

Salle Jacques-Brel, 21 rue des Merisiers
Infos : 01 30 98 55 46 ou mairie-manteslaville.fr

Mantes-la-Jolie

Red Castle peaufine sa création

Conçu comme un veritable spectacle, Straight to the moon mêle musique et video

Entamé il y a 2 ans, le projet Straight to the moon mené par Red castle touche à sa fin. Le groupe vient de passer 2 semaines en résidence au Collectif 12 pour donner la dernière touche à un spectacle musical d’une heure, à découvrir ce vendredi.

Lire la suite...
Gargenville

Les artistes locaux exposent tout l'été à la médiathèque

À partir de cette année, l’été sera l’occasion de mettre en valeur  les talents locaux

« En accord avec l’équipe municipale, nous avons décidé d’instaurer un rendez-vous qui permette de mettre en valeur les créations des Gargenvillois et qui dure tout l’été afin de toucher un maximum de public. » Pour cette 1re édition, Caroline Sabre, responsable de la médiathèque Paul-Valéry, accueille 19 artistes de la commune.

Lire la suite...
Rosny-sur-Seine

Le festival Textile(s) s'invite à Saint-Charles

Sylvie et Marion Breton présentent une série de lustresAprès une édition itinérante en 2014, avec des étapes au festival du lin en Pays de Caux puis à Paris au salon l’Aiguille en fête et à l’atelier Rrose Sélavy, le festival Textile(s) reprend ses quartiers à l’hospice Saint-Charles pour sa 5e édition. Broderie, couture, crochet, tricot… : pendant 9 semaines, l’association Jours, semis et entre-deux redonne leurs lettres de noblesse à des pratiques qui ont tendance à se perdre.

Lire la suite...

Cinéma

Du mercredi 15
au mardi 21 novembre

 

This page uses the Ultimate 'Holy Grail' 3 column Liquid Layout by Matthew James Taylor. View more website layouts and web design articles.