Travaux
Un expert judiciaire à la patinoire Imprimer
Mercredi, 15 Février 2012 18:10
 

La nouvelle dalle a été percée pour tenter de localiser des fuites sur le système de refroidissement

C’est désormais une certitude, la patinoire de Mantes en Yvelines n’ouvrira pas avant septembre. Si la mobilisation est quotidienne pour tenter de déterminer l’origine du problème touchant le système de refroidissement et procéder aux réparations, la fin de saison est trop proche pour envisager la mise en service d’un établissement qui ferme tous les ans en mai.

Déterminer les responsabilités

L’affaire prend maintenant un tournant judiciaire. La Camy, qui gère l’équipement, a saisi le tribunal de grande instance de Paris dans le cadre d’une procédure en référé. Il va nommer un expert le 13 mars. « La patinoire devait rouvrir le 15 octobre 2011, rappelle Patrick Lefoulon, élu communautaire en charge des sports. Compte tenu du retard, l’exploitant et les clubs ont subi un important préjudice financier. Sans parler du grand public et des scolaires qui en sont privés. »

Les élus veulent donc faire toute la lumière sur le déroulement de ce chantier qui a accumulé les contretemps. « Nous souhaitons connaître les éventuelles responsabilités des entreprises qui sont intervenues », poursuit Patrick Lefoulon. Au-delà des questions d’indemnités, le spécialiste mandaté par la justice aura aussi pour mission de valider les travaux entrepris ou prévus et de s’assurer de la pérennité de la dalle. Refaite à neuf il y a quelques mois, elle a depuis été percée à 7 endroits pour localiser une fuite. La Camy, qui a investi 1,5 M€ dans cette rénovation, attend de légitimes garanties.

 
JTM-info