JTM

Tout le Mantois, toute l'info !

Accueil » Actualité » Éducation » 20 lycéens visent Sciences Po
 
Éducation
20 lycéens visent Sciences Po PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 12 Novembre 2015 10:37
 

Pascal Boniface, géopolitologue et ancien élève de Saint-Exupéry,  a animé une conférence devant 200 lycéens

3 élèves du lycée Saint-Exupéry à Mantes-la-Jolie ont intégré l’Institut d’études politiques à la dernière rentrée. 20 lycéens vont essayer de suivre la même voie cette année grâce à la convention qui lie l’établissement mantais et Sciences po depuis 2002.

« Ce chiffre est dans la moyenne habituelle, constate Nathalie Coste, une des enseignantes qui encadre avec 6 autres professeurs ce programme soutenu par la Camy. Cette année, il y a un peu moins de littéraires et davantage de candidats issus de filières scientifique et économique. » Comme 200 élèves de classes de terminale de l’établissement mantais, ils ont assisté le 4 novembre à une conférence donnée par Pascal Boniface. Le géopolitologue, lui-même ancien élève de Saint-Exupéry, a évoqué L’échec du nouvel ordre mondial.

Le fondateur et directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris) a ensuite rencontré les 20 élèves du dispositif Sciences po qu’il va parrainer comme les précédentes promotions. Les choses sérieuses commencent dès à présent pour eux. « Ils ont déjà choisi le thème de leur revue de presse et ils vont maintenant collecter des articles sur le sujet pendant 6 semaines, détaille encore Nathalie Coste. Ils entameront ensuite la rédaction de ce mémoire jusqu’en février tout en s’entraînant à l’oral d’admissibilité qui se tiendra courant avril. »


LES PARENTS DÉFENDENT LA CLASSE BILANGUE

 Les parents d’élèves se mobilisent au collège de Magnanville

En place depuis 14 ans au collège George-Sand à Magnanville, la classe bilangue est menacée de disparition à la rentrée prochaine en raison de la réforme du collège. Les parents d’élèves se mobilisent pour la sauver.

« Les collégiens ont la chance de pouvoir bénéficier, en plus de l’enseignement classique de l’anglais en 1re langue, de l’apprentissage conjoint de l’allemand, résume Alexandra Yvaren, déléguée du conseil local de la Fcpe. Cette formule connaît un réel succès puisqu’elle attire une quarantaine d’élèves répartie dans 2 classes sur chaque niveau de la 6e à la 3e. Il n’y a aucun élitisme puisque seule la motivation est prise en compte pour intégrer cette option. »

La classe bilangue, initiée et portée par Éric Font, professeur d’allemand, est bien ancrée dans la culture du collège. « Cet enseignant prend le temps d’initier à l’allemand les élèves de Cm2 dans chacune des 7 écoles magnanvilloises, insiste Alexandra Yvaren. Preuve de la qualité de l’enseignement, certains collégiens choisissent ensuite de garder l’allemand en Lv1 jusqu’au bac et d’autres ont pu intégrer le lycée international de Saint-Germain-en-Laye ou franco-allemand de Rueil-Malmaison. Un jumelage a même été mis en place avec un établissement de Basse-Saxe et une cinquantaine d’enfants y participe chaque année. »

Pour appuyer leurs revendications, les parents ont écrit à l’inspection académique, au rectorat, aux élus locaux et ont envoyé des cartes postales à l’Elysée. Ils ont également signé une pétition nationale et ont même lancé la leur sur Avaaz (Signez la pétition sur Avaaz).

 
JTM-info

Le Mantois en continu

  • Rien pour le moment

Hebdoscope

 

        

 

La fin du JTM

Compte-tenu de la fusion de la Camy avec 5 autres communautés voisines le 1er janvier, le Jtm qui dépend de l’agglomération de Mantes en Yvelines cesse sa parution. La rédaction tient à remercier ses lecteurs pour leur fidélité ainsi que tous ceux qui lui ont fait confiance au cours de ces 10 années d’existence soit 470 numéros.

L'évènement

Les aéromodélistes cherchent un site

Lire la suite...

Vu

La 1re promotion d’ingénieurs spécialisés en génie industriel formés sur le site mantevillois de Supii Mecavenir a été saluée, comme les autres diplômés, lors d’une cérémonie tenue le 9 décembre à Neuilly-sur-Seine. La Camy, partenaire de cette école, était représentée par Daniel Maurey, vice-président en charge de l’enseignement et de la formation.

Notez-le

L’Association pour le rayonnement culturel des orgues du Mantois (Arcom) se réunira en assemblée générale le 8 janvier, à 20h, à l’Enm (12 bd Calmette à Mantes-la-Jolie). René Conan, son actuel président, ne briguera pas un nouveau mandat.

Le chiffre

360. C’est le nombre de faits délictueux repérés de janvier à octobre 2015 grâce au Centre de surveillance urbaine qui exploite les images de vidéo-protection à Mantes-la-Jolie. Le dispositif géré par la police municipale qui a été agrandi et modernisé est de plus en plus utilisé pour les enquêtes. 83 demandes d’extraction et de relecture d’images ont été formulées au cours des 10 premiers mois de l’année contre 81 sur l’ensemble de 2014 et 39 en 2013.

Sur le web

Les Compagnons du devoir proposent des journées portes ouvertes sur l’ensemble de leurs sites, dont celui d’Épône, du 22 au 24 janvier. Collégiens, lycéens et étudiants y sont attendus pour découvrir les formations proposées dans 6 filières professionnelles : industrie et métallurgie, métiers du vivant, métiers du goût, aménagement et finition, bâtiment et matériaux souples. Chaque année, ces établissements accueillent 10 000 apprentis. compagnons-du-devoir.com

Reçu

La marche nocturne Paris – Versailles – Mantes, dont l’organisation a un temps été menacée en raison de l’état d’urgence, est finalement bel et bien maintenue. Les inscriptions sont déjà ouvertes pour la 81e édition qui a lieu dans la nuit du 30 au 31 janvier. 4 distances sont proposées dont les 54 km à partir de Versailles, les autres départs s’effectuant depuis Beynes, Maule et Jumeauville. Infos et inscriptions : paris-mantes.fr

En bref

 

  

 

Une crèche municipalisée

Les P’tits lapins ont vu le jour il y a 5 ans, rue des Garennes, à Mantes-la-Jolie. Gérée par l’association Grandir et apprendre, il s’agit de la 1re crèche Espoir banlieues proposant un mode de garde pour les enfants issus de parents en insertion sociale et professionnelle. Dotée de 28 places pour les moins de 6 ans, la structure multi-accueil est soutenue depuis ses débuts par la ville. Faute de recettes suffisantes, la crèche devient municipale en 2015.

Lire la suite...

L'essor des Yvelines

Pour connaître l’évolution de la population en 2012 et 2013, rendez-vous sur le site de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Les estimations provisoires régionales et départementales sont disponibles depuis le 14 janvier.

Lire la suite...

Dans votre ville

 

       

 

Mantes-la-Jolie

Création théâtrale

La compagnie La Galerie présente Vivipares - Posthumes. Dans cette création en 2 parties, 5 comédiennes incarnent des personnages réels ou inventés pour raconter une brève histoire de l’humanité. Une rencontre avec la troupe est organisée à l’issue de la 1re représentation.

Jeudi 14 et vendredi 15 janvier à 20h30
Au Collectif 12, 174 boulevard du maréchal Juin
Tarifs : 10 € / 5 € / 3 € (réduction carte culture applicable le vendredi)
Infos et réservations : 01 30 33 22 65 ou collectif12.org

Buchelay

Les Jeunes recrutent

Le Groupe jeunes théâtre intercommunal encadré par les professionnels du Théâtre des oiseaux a repris ses activités. La troupe peut toujours accueillir de nouveaux talents entre 13 et 17 ans résidant dans l’une des communes de l’agglomération. Un spectacle est créé par les participants, selon leurs envies et leurs préoccupations. Il est ensuite présenté dans plusieurs salles du territoire. Déjà 4 créations originales ont été imaginées et jouées sur une douzaine de plateaux dans les Yvelines. Les séances se déroulent le lundi de 18h15 à 20h30 au centre des arts et loisirs.

Infos et inscriptions : 01 30 94 51 64 ou theatredesoiseaux@wanadoo.fr

Drocourt

Ateliers d'art

Artiste peintre en décors du patrimoine, techniques ancestrales et contemporaines, diplômée de l’École d’art mural de Versailles et de l’École Jean-Sablé, Patricia Prévot avait il y a quelques mois ouvert un atelier à Drocourt. À partir du mois de janvier, l’artiste va encadrer de nouveaux ateliers peinture à Oinville-sur-Montcient, accessibles aux élèves de tous âges et de tous niveaux.

Plus d’infos : 06 27 23 09 31 ou patriciaprevot.com

Mantes-la-Ville

Abonnez-vous à Jacques Brel

Daniel Guichard ouvre la saison le 3 octobreCette année encore, la salle Jacques-Brel affiche une programmation éclectique : le chanteur Daniel Guichard, les humoristes Issa Doumbia et Stéphane Rousseau, les pièces de théâtre Georges et Georges, Un fil à la patte, le groupe Celtic legends…
Si les réservations ne pourront se faire qu’à partir de septembre, les abonnements sont d’ores-et-déjà possibles, à des tarifs préférentiels. Pour bénéficier de ce privilège, il faut réserver au moins 4 spectacles dont 1 labellisé « scène découverte ». Les bulletins, téléchargeables sur le site internet de la ville, peuvent être déposés à la salle jusqu’au 10 juillet puis à compter du 31 août. Ils peuvent également être envoyés par voie postale.

Salle Jacques-Brel, 21 rue des Merisiers
Infos : 01 30 98 55 46 ou mairie-manteslaville.fr

Mantes-la-Jolie

Red Castle peaufine sa création

Conçu comme un veritable spectacle, Straight to the moon mêle musique et video

Entamé il y a 2 ans, le projet Straight to the moon mené par Red castle touche à sa fin. Le groupe vient de passer 2 semaines en résidence au Collectif 12 pour donner la dernière touche à un spectacle musical d’une heure, à découvrir ce vendredi.

Lire la suite...
Gargenville

Les artistes locaux exposent tout l'été à la médiathèque

À partir de cette année, l’été sera l’occasion de mettre en valeur  les talents locaux

« En accord avec l’équipe municipale, nous avons décidé d’instaurer un rendez-vous qui permette de mettre en valeur les créations des Gargenvillois et qui dure tout l’été afin de toucher un maximum de public. » Pour cette 1re édition, Caroline Sabre, responsable de la médiathèque Paul-Valéry, accueille 19 artistes de la commune.

Lire la suite...
Rosny-sur-Seine

Le festival Textile(s) s'invite à Saint-Charles

Sylvie et Marion Breton présentent une série de lustresAprès une édition itinérante en 2014, avec des étapes au festival du lin en Pays de Caux puis à Paris au salon l’Aiguille en fête et à l’atelier Rrose Sélavy, le festival Textile(s) reprend ses quartiers à l’hospice Saint-Charles pour sa 5e édition. Broderie, couture, crochet, tricot… : pendant 9 semaines, l’association Jours, semis et entre-deux redonne leurs lettres de noblesse à des pratiques qui ont tendance à se perdre.

Lire la suite...

Cinéma

Du mercredi 20
au mardi 26 septembre

 

This page uses the Ultimate 'Holy Grail' 3 column Liquid Layout by Matthew James Taylor. View more website layouts and web design articles.