Chasse
Le Made in France atteint sa cible Imprimer
Jeudi, 10 Avril 2014 11:18
 

Pascal Vaira au cœur du stand met en valeur la production française

Le salon de la chasse de Mantes-la-Jolie a attiré plus de 43 000 visiteurs du 4 au 7 avril. Après cette nouvelle hausse de fréquentation de l’ordre de 2,5%, les organisateurs confirment qu’ils s’installent durablement sur l’île l’Aumône.

Cette édition a été marquée par une innovation : l’installation d’un village du Made in France. « Avec des marques comme Verney-Caron pour l’armement, Nobel sport pour les cartouches, 1515 ou Opinel pour la coutellerie, Alexandre Mareil pour la maroquinerie, Paraboot pour les chaussures, Jumfil pour l’habillement…, le savoir-faire français englobe toutes les activités liées à la chasse, résume Pascal Vaira. Notre volonté est aujourd’hui de nous rassembler pour mieux valoriser notre savoir-faire. »

DES MARCHÉS DANS LA LIGNE DE MIRE

À Mantes-la-Jolie, l’ensemble de ces entreprises s’unissaient pour la première fois derrière le slogan : « Faire du Made in France n’est pas un effet de mode mais notre Adn. »

« Certains confrères qui avaient délocalisé des centres de production au Portugal, par exemple, ont depuis quelques temps rapatrié toutes leurs activités en France », conclut le professionnel du textile. En misant avant tout sur la qualité, ces artisans ou industriels comptent sur cette alliance pour se développer sur un marché national de la chasse qui dégage plus de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaire et également à l’étranger.

 
JTM-info